M. Naciri : Le gouvernement traite à bras-le-corps la question des diplômés-chômeurs

M. Naciri : Le gouvernement traite à bras-le-corps la question des diplômés-chômeurs

213
0
PARTAGER

« La question des diplômés-chômeurs est une problématique importante que nous traitons à bras le corps et que nous avons l’intention de résoudre avec la compréhension et l’accompagnement positifs de tous les concernés y compris les diplômés-chômeurs », a déclaré M. Naciri lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement.

« Nous sommes en train de réfléchir pour trouver les solutions les plus appropriées et quelles que soient les difficultés, nous avons pris le dossier à bras le corps et nous allons le résoudre ensemble « , a affirmé le ministre qui répondait à une question sur le problème des diplômés-chômeurs qui a été à l’origine des évènements en Tunisie.

« Notre objectif n’est pas de continuer de voir les diplômés-chômeurs s’exprimer librement devant le parlement même si cela prouve qu’il y a une liberté d’expression », a-t-il ajouté.

« Il est évident, a-t-il dit, que nous ne saurions être satisfaits de former des diplômés qui ne soient pas insérés dans le marché du travail « .

« La gouvernance marocaine n’est pas en train de prendre en considération ce qui s’est passé en Tunisie. Si nous agissons pour aller au-devant des revendications exprimées par la population dans toutes ses composantes, et que nous considérons comme légitimes, c’est parce que le Maroc est engagé dans le processus de démocratie, de construction de l’Etat de droit, de liberté d’expression, d’ouverture du champ politique depuis très longtemps », a-t-il dit.

 

Commentaires