M. Nizar Baraka rencontre à Paris les deux coprésidents de l’initiative Mena-OCDE

M. Nizar Baraka rencontre à Paris les deux coprésidents de l’initiative Mena-OCDE

195
0
PARTAGER

L’Initiative Mena-OCDE pour la gouvernance et l’Investissement est présidée par le Maroc, depuis Novembre 2009.

L’objectif de cette réunion à laquelle ont pris part des directeurs de l’investissement et des finances et d’autres responsables de l’OCDE, est d’examiner l’évolution et les perspectives de l’Initiative à la lumière du contexte actuel que connait la région Mena, indique jeudi un communiqué du ministère délégué chargé des Affaires économiques et générales.

L’accent a été mis sur trois axes majeurs à même de donner une nouvelle impulsion à l’initiative, à savoir la promotion de l’emploi des jeunes et l’adéquation entre les politiques d’éducation et de formation avec les besoins du marché de travail, la modernisation de l’économie à travers le renforcement de la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption et le soutien de l’initiative privée à travers l’instauration d’un climat des affaires propice à l’investissement, notamment en matière de transparence et de sécurité juridique pour redonner confiance aux opérateurs économiques et mobiliser davantage d’Investissements directs étrangers (IDE).

Par ailleurs, le Maroc a participé à la table ronde de l’OCDE sur  »la liberté de l’Investissement » à laquelle il a été invité par le Secrétaire général de l’OCDE pour prendre part au  » Projet : liberté de l’investissement » en qualité de  »participant à part entière » avec les mêmes droits de vote que les pays membres de l’OCDE.

Cette table ronde a permis le partage de bonnes pratiques en matière d’investissement, notamment en termes de conciliation entre l’ouverture aux IDE et les besoins de réglementation en matière de sécurité nationale ou d’environnement.

En reconnaissance des réformes politiques, économiques et sociales engagées et des efforts accomplis par le Royaume en matière d’assainissement du climat des affaires, ce nouveau statut du Maroc au sein des instances de l’OCDE vient conforter son adhésion à la Déclaration de l’OCDE sur l’Investissement International et les entreprises internationales en novembre 2009 et consolider les relations de coopération étroites menées avec l’OCDE.

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires