M. Nizar Baraka s’entretient à Washington avec la directrice du programme « Doing...

M. Nizar Baraka s’entretient à Washington avec la directrice du programme « Doing Business » de la BM

178
0
PARTAGER

Lors de cette réunion, marquée également par la présence de responsables des départements de la BM chargés du développement du secteur privé, M. Baraka a présenté un état des lieux sur les réformes économiques et sociales en cours au Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, tout en mettant en exergue l’importance de l’amélioration du climat des affaires pour encourager l’entrepreneuriat, l’investissement et la création d’emplois.

M. Baraka, qui était accompagné de l’ambassadeur du Maroc à Washington, a rappelé que ces réformes transversales s’inscrivent dans la stratégie intégrée de développement économique mise en Âœuvre par le gouvernement et contribuent notamment à la réussite des politiques sectorielles.

Les représentants de la Banque et notamment ceux de la Société Financière Internationale (SFI), filiale du groupe de la BM, ont salué, à cette occasion, la pertinence, le mode de gouvernance et le rythme des réformes au Maroc qui sont susceptibles d’influencer positivement la position du Royaume dans l’édition 2012 du rapport « Doing Business », à paraître en septembre prochain.

Le ministre a, par la suite, insisté sur la « ferme volonté » du gouvernement de poursuivre et d’intensifier les efforts de réformes engagées dans le cadre du Comité National Public-Privé de l’Environnement des Affaires (CNEA) qui tiendra prochainement sa réunion sous la présidence du Premier ministre.

Cette réunion vise à assurer le suivi des mesures en cours au Maroc et à examiner le programme d’actions 2011 du CNEA qui a établi cinq priorités stratégiques, à savoir la simplification et le renforcement de la transparence des procédures administratives, l’amélioration de l’accès au Foncier, la modernisation du droit des affaires, l’amélioration de la résolution des litiges commerciaux, la promotion de la compétitivité des régions et enfin l’amélioration de la concertation et de la communication sur les réformes au Maroc et à l’international.

Dans le but de renforcer l’efficacité du processus de réformes, le gouvernement avait, rappelle-t-on, mis en place en 2009 le CNEA qui a, depuis lors, insufflé une nouvelle dynamique des réformes au Maroc, comme en témoigne ses réalisations au titre de l’année 2010 ayant permis notamment la facilitation de la création d’entreprises, grâce à la révision de la Loi sur les SARL, la réduction des délais de paiement, la création d’un Identifiant Commun de l’Entreprise pour alléger la charge administrative des entreprises, ou encore le renforcement de la protection des investisseurs avec la révision de la Loi sur les tribunaux de commerce.

M. Nizar Baraka fait partie de la délégation marocaine, conduite par le ministre de l’Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar, qui prend part aux réunions de printemps de la BM et du Fonds monétaire international (FMI), qui se tiennent du 15 au 17 avril à Washington.

Cette délégation comprend également le Gouverneur de Bank Al-Maghrib et le directeur du Trésor et des Finances extérieurs.

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires