M. Said Saâdi : La réforme constitutionnelle doit prendre en compte les...

M. Said Saâdi : La réforme constitutionnelle doit prendre en compte les droits économiques et sociaux

138
0
PARTAGER

M. Saâdi, qui intervenait dans le cadre d’une conférence initiée par l’Organisation Marocaine des Droits de l’Homme (OMDH) sur le thème « chantier de la réforme de la constitution: quel seuil pour la construction de l’Etat de droit », a expliqué que ces droits doivent figurer dans la constitution pour barrer la route aux monopoles et aux privilèges, protéger les petites et moyennes entreprises et interdire le « mariage du pouvoir et de la richesse ».

La constitution, a ajouté M. Said Saâdi qui est également professeur à l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises de Casablanca, ne doit pas se focaliser uniquement sur les droits politiques, mais insister aussi sur la responsabilité sociale des entreprises, notamment le respect des droits des travailleurs, des consommateurs et de l’environnement.

Les conditions, a-t-il dit, sont actuellement favorables au Maroc pour faire un saut qualitatif et mettre en place un véritable Etat de droit avec une réelle séparation des pouvoirs dans le cadre d’une monarchie parlementaire.

Il a estimé que le mouvement du 20 février a « fait revenir la politique » au devant de la scène au Maroc au moment où les partis politique étaient « isolés du peuple et prisonniers des institutions ».

Il ne peut y avoir de démocratie sans partis démocratiques, a-t-il martelé. Les jeunes du 20 février, a-t-il ajouté, ont, de manière pacifique et civilisationnelle, créé une dynamique politique dans la rue pour demander des réformes profondes.

Maintenant, a-t-il poursuivi, il s’agit de voir comment préserver cette dynamique et permettre au peuple de rester maître de son initiative en ouvrant un dialogue national sur les questions cruciales, et reprendre confiance dans les institutions en prenant les mesures nécessaires pour juger les corrompus et libérer les prisonniers politiques. Autrement, la participation au référendum sur la constitution sera faible, a-t-il averti.

 

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires