M. Taieb Cherqaoui : 84 pc des affaires criminelles élucidées en 2010...

M. Taieb Cherqaoui : 84 pc des affaires criminelles élucidées en 2010 par la police technique et scientifique

86
0
PARTAGER

Le Maroc est devenu leader dans ce domaine comme en témoigne le nombre croissant des sollicitations de pays amis pour bénéficier de son expérience en la matière, a-t-il ajouté en réponse à une question orale du groupe de l’Union constitutionnelle unifiée (UCU) à la Chambre des représentants, relative au recours à l’expertise scientifique dans certains genre de crimes.

En matière pénale, a-t-il relevé, l’établissement de preuves constitue l’un des piliers à la base de la justice, compte tenu que ce principe permet de déterminer si un crime avait lieu et s’il y a lieu d’engager ou non des poursuites judiciaires.

L’expertise scientifique constitue un moyen fondamental nécessaire pour dévoiler la vérité et déterminer l’identité des auteurs de crimes, a-t-il ajouté, soulignant que la stratégie des services de sécurité en matière de lutte contre le crime, est basée sur la modernisation et l’amélioration des moyens d’action ainsi que sur le renforcement des outils de travail de la police technique et scientifique.

Ainsi, a-t-il poursuivi, les services de sécurité ont pris une série d’initiatives concernant l’enquête et l’exploitation des éléments recueillis sur la scène du crime, d’une part, et les examens et analyses de laboratoire, d’autre part.

Pour ce faire, des médecins, des ingénieurs et des administrateurs de différents niveaux et spécialités ont été recrutés et bénéficient de sessions de formation continue au Maroc et à l’étranger, a-t-il dit.

Il a également été procédé à la formation de techniciens spécialisés dans la gestion et l’exploitation des indices sur la scène du crime suivant une méthodologie moderne et selon le type de crime constaté, a-t-il indiqué, rappelant que 75 unités de techniciens ont été créées dans différentes régions du royaume.

Après avoir rappelé que tous les moyens nécessaires pour la découverte des indices (biologiques ou physiques) et leur transfert au laboratoire pour analyse sont mis en Âœuvre, le ministre a fait observer que ces unités sont dotées de moyens de transport visant à faciliter le déplacement de leurs éléments sur le lieu du crime.

Il a, par ailleurs, fait remarquer que le service de la police technique et scientifique relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSNA) est doté d’une cellule spécialisée en matière de crime informatique, créée dans le cadre de l’évolution que connait ce genre de crime au cours des dernières années.

 

MAP________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires