MALGRÉ LE BOYCOTT, 7 JUDOKAS ISRAÉLIENS PRÉSENTS A RABAT

MALGRÉ LE BOYCOTT, 7 JUDOKAS ISRAÉLIENS PRÉSENTS A RABAT

761
0
PARTAGER

Les organisateurs de l’Open de Judo de la capitale ont pris un gros
risque en ne respectant pas la position officielle du pays pour
accueillir une équipe israélienne composée de 7 judokas, venus
défendre leur chances dans un environnement qu’ils savent hostile.
Plus grave encore, cette équipe n’est pas accompagnée d’un service de
sécurité de son pays auquel les autorités marocaines ont refusé des
visas préférant les mettre sous la protection de la sécurité du
royaume hôte.

Curieuse organisation encore si l’on sait que le drapeau israélien ne
sera visible nulle part durant la compétition de même que l’hymne de
ce pays ne sera jamais entendu à Rabat, tout comme comme ses
supporteurs ne seront visibles nulle part. Le ministre de la jeunesse
et des sports, Mohand Laenser, qui vient d’être nommé officiellement
hier engage mal décidément son mandat, d’autant plus qu’il fait partie
d’une coalition gouvernementale dirigée par des islamistes très
stricts et intraitables sur la question du respect du boycott en
vigueur,que le Maroc a toujours respecté pour des compétitions ou
événements organisés aussi bien sur le territoire national qu’à
l’étranger. Les associations marocaines pro-palestiniennes qui ne
semblent pas avoir été prévenues de cette arrivée encombrante
devraient faire un grand bruit.

Commentaires