Mali : deux mouvements politiques créés en réaction au putsch

Mali : deux mouvements politiques créés en réaction au putsch

158
0
PARTAGER

Faire front, s’associer pour donner du poids aux déclarations qui fustigent la junte et son coup d’Etat. Trente-huit partis, une longue liste d’associations, et des pointures de l’opposition politique pour porter le message, à l’image de Maître Kassoum Tapo, le porte parole de l’ADEMA, l’Alliance pour la démocratie au Mali : « les objectifs visés sont clairs, à savoir avant toute chose, le retour à une vie constitutionnelle normale, ensuite le rétablissement de la paix et la sécurité dans le nord du Mali et l’organisation dans les meilleurs délais d’élections libres, démocratiques et transparentes ».

Tiébilé Dramé, le président du PARENA, le Parti pour la renaissance nationale, un des leaders de cette coalition, abonde dans le même sens.

 

rfi.fr______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires