Manifestation à Rabat pour exprimer des revendications politiques et socio-économiques

Manifestation à Rabat pour exprimer des revendications politiques et socio-économiques

296
0
PARTAGER

Ainsi, les manifestants se sont donnés rendez-vous, dans la matinée, à la Place Bab El Had avant d’entamer leur marche en sillonnant les avenues Hassan II et Mohammed V, scandant des slogans appelant, entre autres, à accélérer la cadence des réformes et à améliorer la situation de la population. Ils ont notamment réclamé la préservation du pouvoir d’achat du citoyen qui ne cesse d’être érodé par la flambée des prix des produits de première nécessité, outre leur invitation au gouvernement à prendre des mesures « urgentes » qui devront permettre une large adhésion au chantier de réforme, lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Les manifestants, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, ont également arboré des pancartes sur lesquelles l’on peut lire notamment « Pour la dignité, l’équité et la justice sociale », « Bannir la corruption et l’opportunisme » et « A bas la prévarication ».

En outre, cette manifestation, dont l’ampleur a été nettement moindre que celle du 20 février à l’appel des mêmes initiateurs, s’est déroulée dans un climat empreint de responsabilité et de sens civique, dans la mesure où l’on n’a pas enregistré le moindre incident ou dérapage.

Les principales avenues de la capitale ont été réaménagées et interdites au trafic routier dans le but de permettre la fluidité des masses de manifestants et parer à tout ce qui peut entraver leur mouvement, avec de surcroît une présence très discrète des forces de l’ordre en uniforme.

Certains manifestants ont déclaré à la MAP que cette marche est destinée principalement à « couper court à tout ce qui est susceptible d’infléchir son élan et à réaffirmer de vive voix des revendications pour qu’elles ne soient pas reléguées aux calendes grecques ».

« Nous apprécions hautement le discours de SM le Roi, qui a annoncé des réformes constitutionnelles, mais nous tenons à ce qu’elles soient concrétisées loin de toute agitation de certaines poches de résistance au changement », ont-ils estimé.

La manifestation de dimanche, qui a pris fin vers 15 heures, a reflété un haut degré de maturité et d’esprit de responsabilité des participants qui sont sortis pour réclamer de manière pacifique et civilisée leurs revendications et doléances à l’instar de la marche du 20 février à Rabat, dont le déroulement sans incident ni dérapage avait été unanimement salué.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires