Manifestation devant le siège du Parlement en soutien au projet d’autonomie au...

Manifestation devant le siège du Parlement en soutien au projet d’autonomie au Sahara et à la réforme constitutionnelle

172
0
PARTAGER

Lors de cette manifestation organisée à l’initiative de l' »Association An-Nour » de Laâyoune, du « Forum de l’enfance » de Rabat et de l' »Alliance de création et de communication internationale », les participants ont scandé des slogans réitérant leur soutien au projet d’autonomie présenté par le Maroc pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara, ainsi qu’aux réformes constitutionnelles contenues dans le discours royal du 9 mars.

Les manifestants ont également dénoncé les violations des droits de l’Homme perpétrées par le polisario contre les séquestrés sahraouis dans les camps de la honte et réclamé de l’Algérie et des séparatistes de dévoiler leur sort.

Dans un communiqué adressé à l’opinion publique nationale et internationale, les manifestants ont affirmé que « la proposition d’autonomie au Sahara est une approche pertinente pour parvenir à un règlement juste et approprié susceptible de mettre fin à ce conflit qui a n’a que trop duré ».

Ce projet, largement salué par plusieurs pays du monde dont les puissances internationales comme les Etats Unis, la France et l’Espagne, permettra aux populations des provinces du sud de gérer elles-mêmes et de manière autonome leurs affaires locales dans un cadre démocratique garantissant tous leurs droits économiques et sociaux, souligne le collectif d’associations.

Et d’ajouter que « cette initiative prometteuse est de nature à mettre fin aux souffrances de séparation et d’exil qu’endurent ces populations et leur garantir une vie digne « .

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’Association « An-Nour », Mme Zineb Ben Abda, a affirmé que cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la mobilisation de ce collectif pour attirer l’attention de l’opinion publique internationale sur les conditions inhumaines des séquestrés marocains sur le territoire algérien.

A travers ce sit-in, qui regroupe des acteurs associatifs de Settat, Sidi Slimane, Agadir, Laâyoune, Tan Tan et Rabat, « nous exhortons la communauté internationale à oeuvrer pour aider à la concrétisation de la proposition d’autonomie », a-t-elle dit, la qualifiant de solution idoine pour clore définitivement ce dossier.

 

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires