Manifestations pacifiques des détenus de Guantanamo, selon un de leurs avocats

Manifestations pacifiques des détenus de Guantanamo, selon un de leurs avocats

315
0
PARTAGER

Contactée par l’AFP pour une confirmation, la porte-parole de la prison américaine n’a pas donné suite.
Selon le Centre pour les droits constitutionnels (CCR) qui cite dans un communiqué l’avocat de plusieurs détenus, Ramzi Kassem, « la plupart des détenus des camps 5 et 6 protestent contre leur emprisonnement illimité avec des sit-ins et des pancartes ».

 

Selon Saïd Abdulhadi qui a parlé avec son avocat cette semaine, les prisonniers organisent des sit-ins et refusent de retourner dans leurs cellules le soir pour dormir. Ils passent la nuit dans les parties communes où ils passent aussi le plus clair de leurs journées.

« Nous espérons que les gardes, les militaires, les représentants de la Croix rouge, les élus du Congrès et les journalistes entendront notre demande de liberté », a déclaré ce détenu à son avocat. Il a précisé, toujours selon le CCR, que les détenus avaient également affiché des slogans en anglais dans les parties communes, affirmant « Où est la justice ? », « Où sont nos droits ? ».

Un autre détenu qui ne souhaite pas être identifié a assuré à M. Kassem: « Il y a toujours des travaux de construction ici, nous avons le sentiment que nous allons rester ici pour toujours ».

Selon lui, un des slogans affichés au mur dit: « Vous ne pouvez pas nous garder enfermés pour les actes d’autres à l’extérieur, libérez-nous ».

Ouverte en janvier 2002, la prison de Guantanamo accueille aujourd’hui 173 détenus dont trois seulement ont été condamnés à l’issue d’un procès. Barack Obama avait promis que le centre de détention situé sur une base navale américaine à Cuba fermerait en janvier 2010 mais a renoncé à ce projet, en raison des blocages opposés par le Congrès.

AFP

_____________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires