PARTAGER
200 000, 300 000 …marcheurs peut-être beaucoup plus, ce dimanche matin à Rabat à l’appel des partis politiques, des syndicats et de la société civile pour dire leur colère contre les récents propos du secrétaire général de l’ONU Ban i Moun, qui de l’Algérie, a traité le Maroc d’occupant dans les territoires du Sahara dur lequel il a prouvé pourtant sa souveraineté et les liens d’allégeance historiques de ces régions avec le pouvoir royal depuis les temps immémoriaux.
Ce sera l’occasion une nouvelle fois, de montrer la détermination de tous les marocains à se mobiliser contre toute initiative visant à toucher à l’intégrité territoriale du pays alors que le royaume a déjà fait preuve d’une grande patience et de beaucoup réalisme pour jouer le jeu du dialogue serein pour éviter à toute la région de l’Afrique du Nord une guerre fratricide, en croyant aux vertus de la concertation surtout quand il s’agit de la recherche de la paix sous l’égide de l’ONU, dont le secrétaire général vient pour la première fois de piétiner tous les principes de neutralité dans un conflit régional.
C’est une démonstration d’une unanimité sans faille de la part des marocains qui marcheront en masse ce dimanche dans la capitale avec des slogans qui n’épargneront guère le coréen Ban Ki Moun à l’origine de propos blessants pour le Maroc.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires