Marine LePen élue à la tête du Front National: « ‘un discours de...

Marine LePen élue à la tête du Front National: « ‘un discours de haine »

190
0
PARTAGER

La nouvelle présidente frontiste « censée naguère représenter un tournant de respectabilité et de modernité dans les discours et les propositions du Front National, a d’ailleurs compris que l’accession incontestée à la tête de cette famille politique nécessitait de reprendre les antiennes traditionnelles de cette dernière », selon M. Sopo.

Le patron de SOS racisme juge que Mme Le Pen « inscrit désormais, et sans ambiguïté, ses discours dans la logique constitutive de l’extrême-droite : la stigmatisation raciste de parties de la population. »

« Il appartient désormais aux partis républicains de ne pas abandonner à Madame Le Pen des valeurs républicaines dont elle n’a cure ni à eux-mêmes de dévoyer ces dernières afin de masquer des logiques de stigmatisation qu’ils mènent parfois eux-mêmes à des fins électoralistes. », ajoute-il.

 

Commentaires