Maroc : le tourisme en hausse malgré l’appel de Paris à la...

Maroc : le tourisme en hausse malgré l’appel de Paris à la « vigilance renforcée »

374
0
PARTAGER

Le tourisme « affiche une santé de fer », a estimé le quotidien Aujourd’hui le Maroc, citant les chiffres de l’Observatoire du tourisme qui font état d’une hausse de près de 5% des arrivées touristiques entre janvier et septembre 2014.

Les principaux marchés touristiques, dans un pays où le secteur du tourisme représente 10% du PIB, ont connu une hausse : Allemagne (+9%), Royaume-Uni (+7%), France (+2%) et Italie (+2%).

La tendance à la hausse concerne la plupart des villes marocaines et « va se poursuivre au moins jusqu’à la fin de l’année », a affirmé à l’AFP, sous couvert d’anonymat, une source au ministère du tourisme.

Ces bons résultats sont contrastés par une baisse de 2% des nuitées dans les hôtels classés, notamment ceux de destinations saisonnières comme la station balnéaire Saïdia (-10%), dans la région orientale.

Les statistiques ne renseignent pas sur l’évolution au-delà de septembre 2014, mois durant lequel le tourisme a enregistré une baisse qui avoisine 15%, selon plusieurs responsables du secteur.

La France a publié en septembre une liste de pays dans lesquels elle appelle ses ressortissants à une « vigilance renforcée », dans la foulée de menaces du groupe État islamique (EI) et de l’assassinat d’Hervé Gourdel en Algérie. Le Maroc figure sur cette liste.

A Marrakech (sud), une des principales destinations touristiques du royaume, « la baisse a surtout été ressentie entre fin septembre et début octobre », a expliqué à l’AFP le responsable communication du Centre régional de tourisme (CRT), Abdellatif Abouricha.

La vapeur semble, depuis, se renverser grâce à un « grand travail de communication » entrepris par le Maroc depuis la publication de cette liste, poursuit-il.

Le taux d’occupation des hôtels de Marrakech était de 54% en octobre, « largement au-dessus des objectifs », a assuré M. Abouricha.

« Malgré l’appel à la vigilance des autorités françaises nous n’avons pas noté un repli notoire », a tenté de rassurer une source au ministère, qui n’avance pas pour autant des statistiques ultérieures au mois de septembre, « toujours en cours de finalisation ».

 

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires