Maroc: reconstitution de l’attentat de Marrakech, le suspect conspué

Maroc: reconstitution de l’attentat de Marrakech, le suspect conspué

342
0
PARTAGER

Adil El-Atmani, un Marocain de 25 ans, a été conduit dans un premier temps à la gare ferroviaire où il a décrit son arrivée à Marrakech vers 06h00 (GMT) le jeudi 28 avril, jour de l’attentat qui a fait 17 morts dont huit Français.

 

Il a ensuite été conduit sur la place touristique de Jamâa El Fna, à l’intérieur du café Argana visé par la bombe.

Le suspect a indiqué lors de la reconstitution qu’il avait actionné le portable qui a fait exploser la bombe à près de 300 mètres du café, près du consulat de France, selon un responsable de la police ayant requis l’anonymat.

Lors de la reconstitution, M. El-Atmani était vêtu comme le jour de l’attentat d’un sweat-shirt blanc et portait des lunettes. Il portait également une perruque et un chapeau bleu et avait avec lui une guitare.

Il paraissait coopératif et a même souri un moment.

A son passage, il a été insulté par la foule contenue derrière des barrières sur la place Jamâa El Fna noire de monde et où des forces spéciales encagoulées avaient été déployées.

Après le café Argana, la reconstitution s’est déroulée à la gare routière de Bab Doukkala, au centre de Marrakech. Le suspect y aurait pris un autocar pour la ville de Safi, où il vivait, à 350 km au sud de Casablanca.

M. El-Atmani a été arrêté la semaine dernière avec deux autres suspects « marocains décrits par les autorités comme des « admirateurs d’Al-Qaïda ».

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a nié toute implication dans l’attentat de Marrakech.
Trois autres personnes ont été arrêtées mardi mais, selon un responsable de la sécurité, elles ont seulement eu connaissance du projet d’attentat sans avoir pris part à son exécution.

AFP_________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires