La dernière édition du Nouvel Observateur interdite au Maroc

La dernière édition du Nouvel Observateur interdite au Maroc

175
0
PARTAGER

« Ce numéro du Nouvel Observateur a été interdit parce qu’il y a une représentation de Dieu, ce que la loi marocaine ne permet pas. Cette décision n’a rien à voir avec la liberté d’expression », selon M. Khelfi.

Dans la page 18 de son édition du 2 février, le magazine reproduit un dessin de 10 cm sur 5 évoquant le film Persepolis, incriminé en Tunisie et qui montre une jeune fille conversant avec Dieu pour illustrer la violente polémique suscitée par le dessin animé de Marjane Satrapi.

« La revue peut être distribuée si elle supprime le dessin représentant Dieu. Il y a une décision de l’ONU qui interdit toute atteinte aux religions. Le ministère prépare un programme pour communiquer avec les éditeurs français afin d’éviter ces incidents contre-productifs », selon M. Khelfi.

 

ACTU-MAROC.COM ________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires