Maroc/Niger: Les Lions de l’Atlas rugissent tardivement

Maroc/Niger: Les Lions de l’Atlas rugissent tardivement

334
0
PARTAGER

Déjà éliminé, le Maroc avait espéré redorer son blason après des défaites contre la Tunisie et le Gabon lors de ses deux premiers matches du Groupe C.

Mais contre les novices de la Coupe d’Afrique des nations, il n’a pu marquer qu’un seul but survenu à 11 minutes de la fin du match.
Le but a été marqué par Younes Belhanda, reprenant une passe de Marouane Chamakh.

Comme lors de ses deux précédents matches perdus, le Maroc avait remarquablement débuté la partie et pouvait mener au score dès la troisième minute. Mais à cause des excès dans l’élaboration du jeu, les Marocains mettaient trop de temps pour se positionner dans la surface de réparation et Houcine Kharja enverra même une balle au-dessus du cadre.

La première menace du Niger était venue de Maazou, à la 10ème minute, mais il avait été parfaitement taclé par Jamal Alioui.
Deux occasions de Younes Belhanda et un mauvais positionnement de Youssef Hadji avaient montré le début du découragement des Marocains.

Peu après, le gardien de but du Niger, Daouda Kassaly réalise un arrêt parfait, enrayant une autre attaque marocaine. La mi-temps intervient sur une meilleure occasion pour le Niger. Parti dans le dos de la défense marocaine, Maazou déclenche un tir puissant dans un angle serré, mais sa balle heurte la barre.

Le joueur nigérien Abdoul Karim Lancina avait failli ouvrir le score à deuxième minute de la seconde mi-temps sur un coup franc des 30 mètres. Il avait déclenché un tir qui obligera le gardien de but marocain, Mohamed Amsif, à effectuer une parade pour sauver son camp.
_____________

 

Commentaires