Marrakech: Coup d’envoi d’une session de formation et de perfectionnement en pédagogie

Marrakech: Coup d’envoi d’une session de formation et de perfectionnement en pédagogie

280
0
PARTAGER

Initiée par cet établissement universitaire, avec le concours de l’Institut de la francophonie pour l’administration et la gestion (IFAG), cette session de formation, de cinq jours, s’insère dans le cadre de la concrétisation du plan de développement 2009-2012 de l’Université Mohammed V-Souissi (plan d’urgence pour l’éducation nationale).

Animée et encadrée par un corps professoral constitué d’experts étrangers appartenant à un réseau d’établissements d’enseignement supérieur de France, Canada et de Belgique, ce séminaire se propose de développer les compétences des enseignants relevant des différents établissements de l’Université Mohammed V -Souissi, et donner une dimension supplémentaire à leur carrière.

Il vise aussi à répondre à une demande de réflexion sur les pratiques professionnelles de l’enseignement supérieur, à former les enseignants au montage et à la gestion des projets, et à sensibiliser aux pratiques et à la culture de l’évaluation.

« Cette session de formation sert d’occasion pour les participants à même d’enrichir leurs expériences et expertises et d’échanger leurs connaissances, dans la perspective de l’élaboration de visions pédagogiques et managériales dans le domaine des méthodes d’enseignement professionnelles de gestion de projets », a confié à la MAP, M. Khalid Darkaoui, responsable de la formation continue à la présidence de l’Université Mohammed V-Souissi.

M. Darkaoui a relevé que les modules proposés dans le cadre de cette rencontre ont été élaborés en tenant compte de l’évaluation des précédentes sessions organisées en 2010 et des attentes exprimées par les enseignants chercheurs.

Cette rencontre qui s’inscrit également dans le cadre du programme de formation continue des professeurs chercheurs appartenant aux dix établissements et instituts d’enseignement supérieur relevant de l’université Mohammed V- Souissi, revêt une importance capitale, compte tenu de la pertinence de la formation proposée, a-t-il dit. Une formation qui reflète cette volonté commune de promouvoir l’enseignement supérieur, via le partage des connaissances et des expertises, a-t-il ajouté.

Le but ultime est de parvenir à permettre aux bénéficiaires de cette formation d’améliorer leur rendement scientifique et académique, a précisé M. Darkaoui.

Lors de ce conclave, les participants auront à débattre de nombre de thématiques portant sur les méthodes de formation à l’université, la communication verbale et non verbale dans une perspective actionnelle, le montage de cinq projets de modernisation, ainsi que sur l’élaboration d’un référentiel de certification de base.

L’accent sera mis également sur l’introduction d’une demande de financement pour les appels à propositions « enseignement supérieur et recherche » de l’Union européenne et la gestion d’un projet international de coopération universitaire.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires