Marrakech : Journée de réévaluation du système de formation professionnelle privé dans...

Marrakech : Journée de réévaluation du système de formation professionnelle privé dans les secteurs touristique et hôtelier

142
0
PARTAGER

Ce conclave, le premier du genre, a connu la participation d’une palette de responsables notamment des ministères du tourisme, de l’emploi et de la formation professionnelle et de l’éducation nationale, outre des représentants des associations professionnelles du tourisme, de l’ANAPEC et des directeurs des établissements privés et publics de la formation professionnelle.

La finalité de l’organisation de cette journée est de reconsidérer le système de formation professionnelle dans les secteurs touristique et hôtelier en particulier étant donné leur importance en termes des opportunités d’emploi qu’ils offrent pour les lauréats, a confié à la MAP, le vice-président de l’AMETH, M. Youssef Fahmi.

Il a déploré le fait que la formation professionnelle dans ces secteurs ne bénéficie que de peu d’intérêt comparativement à la formation au niveau de l’enseignement supérieur, appelant les parties concernées à déployer davantage d’efforts en vue de changer l’image erronée que certains parents et tuteurs d’élèves se font de la formation professionnelle.

M. Fahmi a insisté également sur l’impératif de promouvoir les filières de la formation professionnelle et de rehausser leur niveau, réitérant l’engagement de l’ensemble des parties concernées à oeuvrer dans ce sens.

 » Parmi les difficultés que nous vivons aujourd’hui et ce, malgré les efforts déployés par le département de tutelle, il y a lieu de noter que le système de qualification et d’accréditation des filières et d’établissements reste insuffisant et ce, en dépit de la reconnaissance des diplômes par l’Etat, c’est-à-dire une difficulté en terme d’équivalence », a-t-il déploré.

Quand on parle de la formation professionnelle, on parle de la stratégie d’un pays et puisqu’au Maroc le tourisme est un choix stratégique, il est indispensable de préparer le potentiel humain qualifié pour relever ce défi, a-t-il dit, estimant qu’il est désormais nécessaire de promouvoir le secteur de la formation professionnelle qui produit une main d’oeuvre qualifiée et opérationnelle dans l’immédiat.

Les travaux de cette journée se sont articulés autour de trois axes majeurs à savoir  » le secteur de la formation professionnelle « ,  » pour une meilleure adéquation formation/emploi visant à résorber le taux de chômage « , et  » une bonne stratégie de communication pour une meilleure orientation ».

« Difficultés et contraintes vécues par les opérateurs de la formation professionnelle « ,  » évaluation des résultats de la décennie 2000- 2010 de la mise à niveau de la formation professionnelle « ,  » attentes et exigences quantitatives et qualitatives des professionnels de l’industrie touristique en termes de profils et de compétences « ,  » la formation professionnelle et attentes des jeunes  » et  » la formation professionnelle vue par les professionnels de l’orientation scolaires  » sont les principales thématiques débattues lors de ce conclave.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires