PARTAGER

Marrakech est en train de payer cash en ce premier trimestre 2016, le prix de sa notoriété en ne se classant plus qu’à la troisième place du classement annuel du site mondialement connu et suivi par les touristes du monde entier: Trip Advisor. La ville ocre caracolait précédemment en tête du classement « Travelers Choice Awards » établi annuellement sur la base des témoignages de millions de visiteurs, une place qu’elle vient de perdre au profit de Londres, pour se retrouver à la troisième place , devancée par Istanbul mais devant de grandes destinations touristiques mondiales comme Paris, Rome, Bali , New-York et bien d’autres encore.

Cette perte de notoriété doit être perçue comme un signal fort pour procéder à des réajustements et retravailler sur un lifting de l’image de la ville au moment où elle s’apprête à recevoir un événement planétaire, celui de la « Cop 22″ au cours duquel elle jouera l’avenir de sa position au classement mondial des villes les plus attirantes de la planète.

Il faut dire que la ville subit sous le coup de la pression démographique et l’expansion urbanistique de vraies atteintes à son environnement alors que sa réputation de ville de tous les excès lui a porté largement préjudice en termes d’image et de notoriété la confinant dans un statut de ville exotique dont on a vite fait le tour et dont on se lasse rapidement.

Un sursaut est souhaitable de la part de ceux qui ont toujours œuvré son rayonnement, pour que la perte du premier rang mondial ne soit plus qu’un mauvais souvenir et qu’elle retrouve sa suprématie chez les touristes du monde entier.

Commentaires