Marrakech : Ouverture de la 1-ère session de formation de la Maison...

Marrakech : Ouverture de la 1-ère session de formation de la Maison de l’Elu

201
0
PARTAGER

A travers ce cycle de sessions de formation, la Maison de l’Elu entend fédérer une solidarité entre les communes au niveau de l’échange d’expertise en matière de gestion territoriale et apporter des conseils aux collectivités en termes notamment d’ingénierie et de fiscalité locale.

S’exprimant à cette occasion, le président de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, M. Hamid Narjisse, a souligné que les collectivités territoriales se trouvent aujourd’hui, dans le cadre des réformes constitutionnelles préconisées par SM le Roi Mohammed VI, avec de nouvelles attributions en matière de gestion de la chose régionale et locale.

Ces nouvelles attributions sont à même de consolider davantage le rôle des collectivités en tant que partenaire privilégié des acteurs institutionnels, économiques et sociaux, a-t-il dit.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de la mise à niveau de l’élu local et de l’encadrement des ressources humaines des collectivités locales en vue de consolider les acquis et de renforcer les compétences des institutions élues.

Et d’ajouter que c’est justement dans ce cadre qu’a été créée une Maison de l’Elu dans la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, qui est le fruit d’un partenariat entre la région, le ministère de l’Intérieur et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation.

Placée sous le thème « Supervision des infractions en matière d’urbanisme et élaboration de procès-verbaux » et encadrée par le procureur général près la Cour d’Appel de Marrakech, cette session de formation bénéficie à 42 personnes opérant dans le domaine de l’urbanisme et issues des communes urbaines de la région.

La Maison de l’Elu est une entité qui a notamment pour finalité de faciliter et améliorer l’exercice des fonctions de l’élu dans le cadre des compétences dévolues aux collectivités locales, contribuer au développement des compétences managériales de l’élu, faciliter l’accès à l’information et de favoriser l’échange d’expériences.

Les services de cet organisme bénéficieront à quelque 3.579 conseillers communaux, dont 12 PC de femmes, et 10.863 fonctionnaires et cadres communaux, dont plus de 45 PC de sexe féminin.

La cérémonie d’ouverture de cette session de formation d’une journée s’est déroulée en présence notamment de MM. Mohamed Mhidia, wali de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Nabil Kharroubi, gouverneur de la province d’Essaouira, Mme Fatima Zahra Mansouri, présidente du Conseil de la ville, et du secrétaire général de la province d’Al Haouz.

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires