Marrakech : Réunion pour l’évaluation de l’action des services de police en...

Marrakech : Réunion pour l’évaluation de l’action des services de police en matière de lutte contre la criminalité

142
0
PARTAGER

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale indique que cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres de communication organisées par la DGSN avec ses structures extérieures en consécration de la politique de communication permanente avec les responsables de la sûreté au niveau régional.

Cette rencontre entend assurer une gestion rationnelle des ressources humaines et matérielles mises à la disposition de ces services et veiller à une application stricte et saine des dispositions du Code la route, dans un esprit imprégné de respect des droits des citoyen et des libertés, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, ajoute la même source.

Pour ce qui est des spécificités de la ville de Marrakech, les directives de la DGSN ont été axées sur la nécessité de redoubler d’efforts pour assurer la sécurité à la fois des établissements et installations touristiques et celle des visiteurs de la Cité ocre et ce, dans le cadre d’une approche participative fondée sur la coordination entre les autorités locales, les instances en charge de l’activité touristique et les autres acteurs de la société civile locale en vue d’identifier et de lutter contre les infractions commises, précise le communiqué.

Les directives adressées aux responsables locaux de la sûreté nationale portent aussi sur la nécessité de renforcer la présence des forces de sûreté dans les rues et d’adopter de nouveaux mécanismes d’action et des approches anticipatives développées à même de lutter contre la criminalité de manière rigoureuse et efficiente et de veiller au respect des dispositions de la loi en vigueur.

Ces directives se proposent également de garantir la coordination et la communication de manière permanente avec les différents intervenants, dont les autorités administratives et judiciaires ainsi que les acteurs de la société civile, et de s’ouvrir sur l’environnement social de manière à être proche du citoyen et à répondre à ses attentes en matière de sûreté.

Cette rencontre a permis à l’assistance de faire montre de sa détermination à veiller à la bonne application de ces directives ainsi que leur continuité conformément aux lois en vigueur.

Ont pris part à cette réunion, des responsables de l’administration centrale, les chefs des districts de sécurité et des brigades de la police judiciaire ainsi que les responsables de la sécurité publique et des services sociaux au niveau de la préfecture de police de Marrakech et des services de police de Chichaoua, Kelaât des Sraghna, Essaouira, Benguerir et Imintanout.

 

map______________

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires