PARTAGER
La police de Fès a interpellé, dimanche, huit individus, dont deux mineurs, pour leur implication présumée dans des actes criminels, à l’issue du match entre le MAS de Fès et le Wydad de Casablanca.

Un communiqué de la Préfecture de police de Fès, relayé lundi par la MAP, précise que, selon les premiers éléments de l’enquête, trois prévenus ont été arrêtés pour vandalisme et détention de fumigènes et trois autres pour crimes liés à la drogue, tandis que les deux mineurs ont été appréhendés pour détention illégale d’arme blanche.

Ces investigations ont également permis l’identification de 12 personnes et l’arrestation de 48 mineurs qui ont été remis à leurs familles sur instruction du Parquet général compétent, a ajouté la même source, soulignant que les mis en cause seront déférés devant la justice dès clôture de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du Parquet général.

Les actes de vandalisme survenus à l’issue de cette rencontre ont causé des dégâts matériels, en ce sens qu’un véhicule de l’Etat et 14 autobus ont été endommagés, a fait savoir la police.

Commentaires