Maison A la une MAUVAISE NOUVELLE POUR SAAD LAMJARRED EN PLEINE EUPHORIE DE « GHAZALI ».

MAUVAISE NOUVELLE POUR SAAD LAMJARRED EN PLEINE EUPHORIE DE « GHAZALI ».

3127
0
PARTAGER

Le chanteur toujours talentueux, Saad Lamjarrad, savoure à peine le succès de son nouveau single, « Ghazali » 13 millions de vues en quatre jours, que le sort s’acharne sur lui, une nouvelle fois pour lui gâcher son séjour au Maroc, après un an et demi de calvaire judiciaire en France. Poursuivi pour viol aggravé et violences volontaires aggravées suite à une plainte de sa présumée victime française, Laura Prioul, il devra interrompre son séjour et se présenter le 9 avril prochain devant des médecins en France pour une expertise médicale à la demande de cette dernière. Laura Prioul a été encouragé par son avocat à alourdir l’accusation en affirmant devant la justice qu’elle risque de perdre un rein suite à la violente agression dont elle a été victime de la part de Saad Lemjarrad.

L’expertise médicale devra, en effet, montrer s’il y a un lien entre cette agression et les complications rénales dont elle dit souffrir tardivement. Inutile de préciser qu’en cas d’établissement de ce lien, chose peu probable du reste, le chanteur risque de voir la procédure judiciaire s’orienter vers sa condamnation pour violences aggravées, sévèrement punies par la loi française bien que l’accusation de viol ne soit plus retenue. mais dans les deux cas de figure, Saad Lamjarrad, n’échappera pas aux poursuites.

Toutes ces nouvelles et cette convocation ne sont pas de bonne augure et assombrissent encore plus l’avenir du chanteur qui venait tout juste de se lancer le défi de sa résurrection artistique avec sa nouvelle chanson.

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

Commentaires