MAWAZINE 2015, UN PLAT RÉCHAUFFÉ ET FADE

MAWAZINE 2015, UN PLAT RÉCHAUFFÉ ET FADE

913
0
PARTAGER

Les organisateurs du festival Mawazine ont eu beau se creuser les
méninges et contacter tous les managers des grandes stars planétaires
qui ne sont pas encore venus au Maroc pour s’y produire mais au final,
ils ont bien du se rendre à l’évidence jusqu’à la dernière minute et
programmer des artistes déjà vus et entendus sur les scènes de Mawazine
pour remplacer au pied levé dont les prétentions financières ou les tournées
surchargées rendent impossible leur participation.

C’est ainsi que le festival qui, il faut le
reconnaître, a réussi à se positionner mondialement, est obligé de se
rabattre pour finaliser, avouons-le, sa programmation tardive de
conclure à la dernière minute des accords sur des noms qui ne feront
pas le plein. Qu’il s’agisse de la scène de l’OLM-Souissi pour la
scène occidentale ou celle d’Annahda réservée aux chanteurs arabes,
force de constater que le plateau n’est pas relevé en comparaison avec
les années précédentes et que cela risque de se répercuter sur
l’affluence loin des records enregistrés lors de certaines des
éditions.La question qui se pose à présent est de savoir comment
l’événement pourra perdurer avec autant d’incertitudes.

Commentaires