PARTAGER

Ce soir, devant la Brasserie Lipp , située au Boulevard Saint- Germain – Paris 6ème Arrondissement, se tiendra un rassemblement à la mémoire de la disparition de feu Mehdi Ben Barka, l’une des Figures de l’indépendance du Maroc  et  célèbre leader du Mouvement Tiers Mondiste «  La Tri-continentale » .

Lieu exact ou,  il est interpellé et conduit dans une Peugeot 403 en date du vendredi 29 octobre 1965, comme aujourd’hui à 12h30 par 2 individus, sous le regard du jeune étudiant qui l’accompagnait, Feu Thami Azzemouri, qui se donna la Mort en 1971.

Mehdi Ben Barka, redoutable combattant anti-impérialiste, grand diplomate Marocain, cerveau et ami de multiples figures Tiers Mondistes Indépendantiste tel que Fidel Castro, Che Guevara, Ho Chi Minh, Amilcar Cabral , NkwamehKrumah , Malcom X et tant d’autres.

Président de la commission Préparatoire de la Tri-continental , qui avait pour objectif de soutenir Cuba sous embargo Américain, l’abolition de l’Apartheid en Afrique du Sud, un démantèlement des Bases militaires étrangères, abolition des dettes des pays pauvres, un enseignement pour tous, désignation des États-unis comme principal Ennemi, lutter contre la technologie nucléaires (…)

Un Leader Marocain qui avait réussi à briser la tension Sino-Soviétique, en invitant en pleine guerre froide La Chine et l’ex-U.R.S.S en tant qu’observateurs dans ce programme anti-impérialiste et rassemblement des pays non alignés, celui de la Conférence de la Tri-continental  à Cuba, qui devait avoir lieu du 3 au 15 Janvier 1966.

Une conférence de libération, de révolution des peuples du Tiers Monde du colonialisme et néocolonialisme, qui avait attisé la colère de plusieurs puissances mondiale, qui voyaient leurs intérêts économiques en jeux.

Un programme assez  anti-impérialisme ciblant en majorité  les Américains lors de la guerre du Vietnam, en ayant pour but d’ouvrir plusieurs foyers de front de lutte armée.

Une Conférence Menaçante  qui laissera l’Amérique craintive à ce  rassemblement  de tout les continents du Nord, Sud , Est et Ouest, qui en riposte, sous la tutelle de son secrétaire du Conseil national à la sécurité ;crée le  comité spéciale « 303 » , qui a pour but d’excepter ou liquider toute personne susceptible d’organiser ou assister à la Tri-continentale.

L’Amérique n’était pas le seul pays à craindre pour sa sécurité économique parmi les puissances mondiale.

La Tri-continentale même éradiquée, ses séquelles ont servi à  la négociation tenue  1968 à Paris , avec l’appui et  soutien du Général de Gaulle , pour une réconciliation entre les États-Unis et le Vietnam.

L’Affaire de Feu Mehdi Ben Barka , n’en finit pas à nos jours , une affaire de disparition non élucidée,  mettant en cause plusieurs personnes , plusieurs États , et des services secrets inconnus, sans preuves concrètes. Qui peut-on accuser?

La question qui se pose à nos jours, Mais qui avait réellement intérêt à faire disparaitre le Leader Mondial Marocain ?

 

Par Tomer Bayssiere

Commentaires