PARTAGER
Éblouissant, impérial, visionnaire, les adjectifs qui inondent les journaux italiens et européens sur le joueur marocain évoluant en Italie et capitaine de l’équipe des Lions de l’Atlas, reviennent , comme une rengaine, après chaque match de son équipe de la Juventus de Turin dont il est à l’origine de la résurrection. Mehdi Benatia a démenti toutes les sombres prévisions qui le donnait pour fini dans le domaine du football après un passage peu convaincant au Bayern Munich et des débuts difficiles avec son équipe actuelle. De remplaçant sur le banc de touche, il est parvenu à devenir titulaire dans son poste de défenseur et se donne parfois le luxe de marquer des buts, comme il vient de le faire en cette fin d’année réussie.
De quoi rassurer le sélectionneur national Hervé Renard dont il a fait le capitaine de l’équipe des Lions de l’Atlas qui lui voue un grand respect, à la veille des rencontres cruciales de la Coupe du Monde que le joueur attend avec impatience pour en découdre avec les grandes équipes européennes. Son entretien téléphonique avec le roi Mohammed VI, une première pour un joueur de l’équipe nationale, reste dans toutes les mémoires, d’autant plus que le souverain lui a demandé d’être son interprète auprès de tout l’effectif afin de lui transmettre ses félicitations. L’homme reste très optimiste,rassurant et un immense atout à la tête des LIons de l’Atlas pour aller loin lors du Mondial en  Russie l’été 2018..
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires