Mexique: 46 morts dans des violences liées au trafic de drogue

Mexique: 46 morts dans des violences liées au trafic de drogue

208
0
PARTAGER

Ces violences, les plus graves de l’année, ont eu lieu entre membres des cartels de la drogue mexicains et entre narcotrafiquants et militaires, a-t-on précisé de mêmes sources.

Trois hommes décapités figurent au nombre des victimes enregistrées dans six Etats.

Lundi, 18 personnes sont mortes dans une fusillade entre des groupes armés rivaux de narco-trafiquants dans une localité de l’Etat du Tamaulipas (nord-est), frontalier avec les Etats-Unis, selon le gouvernement régional.

Ni l’identité des morts ni le nom des groupes qui se sont affrontés dans cette localité de 11.000 habitants, situé dans le centre de cet Etat, à quelque 240 km au sud du Texas, n’ont été indiqués.
Mardi, six hommes ont été tués lors d’un affrontement armé entre des narco-trafiquants et des militaires spécialisés dans la chasse aux trafiquants de drogue, à Buena Vista, dans l’Etat de Guerrero (sud-est).

Dans la station balnéaire de Mazatlan, dans l’Etat de Sinaloa (nord-ouest), cinq personnes ont été assassinées et huit blessées par des fusils d’assaut AK-47 mardi matin dans une attaque contre une boîte de nuit, selon le parquet de la ville.

Dans l’Etat de Chihuahua, également frontalier avec les Etats-Unis, sept personnes ont été tuées par balles, dont quatre à Ciudad Juárez, la ville la plus violente du Mexique où 3.100 homicides ont été dénombrés l’année dernière, la plupart lors d’affrontements entre les cartels de Sinaloa et de Juarez.
Sept autres personnes ont été tuées à Coahuila, à la frontière avec El Paso (Etats-Unis), dont trois dans un échange de coups de feu avec la police.

A Naucalpan, un faubourg de Mexico, le corps et la tête d’un homme décapité ont été retrouvés à bord d’un véhicule, a indiqué la police locale.

Deux autres têtes humaines calcinées à côté de leurs corps mutilés ont été retrouvés sur une route menant de l’Etat de Nuevo Leon à Tamaulipas.

Malgré la participation de plus de 50.OOO militaires mis en place par les autorités mexicaines en 2006 dans une grande partie du territoire pour lutter contre les narco-trafiquants, 34.600 personnes ont été assassinées ces quatre dernières années au Mexique, dont la moitié en 2010.

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Commentaires