Mexique: au moins 30 morts dans des violences liées au trafic de...

Mexique: au moins 30 morts dans des violences liées au trafic de drogue

202
0
PARTAGER

Dans l’agglomération de Monterrey (nord), sept tueurs à gages présumés liés au crime organisé et un civil ont été tués au cours d’un échange de tirs avec des policiers et des militaires.

 

Au cours de la fusillade, qui a eu lieu vers 04H00 (10H00 GMT), « sept agresseurs présumés ont perdu la vie (…), et les agresseurs ont causé la mort d’un civil en le renversant avec un véhicule », a indiqué le ministère dans un communiqué.

La fusillade a éclaté lorsque des membres du Groupe d’intervention immédiate, dont font partie des policiers locaux et des militaires, ont arrêté deux véhicules dont les occupants ont aussitôt ouvert le feu.

La violence dans l’Etat de Nuevo Leon, et tout particulièrement à Monterrey, sa capitale, a connu une recrudescence notoire au cours de l’année dernière, à cause de la guerre que se livrent le cartel de la drogue de l’Etat voisin du Tamaulipas (nord-est) et celui du Golfe, lui-même aux prises avec ses anciens alliés, les Zetas.

A Guadalajara (ouest), six personnes – trois hommes et trois femmes – ont trouvé la mort et une vingtaine ont été blessées samedi à l’aube au cours d’une attaque à la grenade suivie d’une fusillade contre un bar.

Samedi vers 4H00 locales (10H00 GMT) un homme a « lancé un engin explosif, une grenade à fragmentation, en direction de la porte » du bar, situé dans le centre ville, la deuxième ville du Mexique, a indiqué un policier à la presse.

D’autres hommes ont ensuite tiré contre le bar, devant lequel se trouvaient de nombreuses personnes. Les agresseurs ont pris la fuite à bord de plusieurs véhicules, a ajouté le policier.

Il s’agit de la deuxième agression à la grenade contre un bar en moins d’un mois à Guadalajara (4,4 millions d’habitants): le 16 janvier une querelle entre des hommes armés et un orchestre qui jouait dans un bar s’est terminée par le lancer d’un engin explosif, faisant deux morts.

Dans l’Etat de Chihuahua (nord), onze personnes ont été tuées lors de plusieurs attaques dans la ville de Ciudad Juarez, frontalière des Etats-Unis, selon la police.

Des tueurs ont également abattu cinq hommes sur l’autoroute reliant les villes de Chihuahua à Ciudad Juarez, selon la police.

La violence liée au crime organisé a fait plus de 34.600 morts depuis qu’en 2006, le gouvernement mexicain a lancé une offensive contre les trafiquants de drogue avec la participation de plus de 50.000 militaires.

AFP

______________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires