M.Ghellab s’enquiert de l’état d’avancement du projet d’extension du port de Dakhla...

M.Ghellab s’enquiert de l’état d’avancement du projet d’extension du port de Dakhla et du bilan du PNRR2 dans la région

163
0
PARTAGER

Le ministre, qui était accompagné du wali de la région de Oued-Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Oued-Eddahab, M. Hamid Chabar, d’élus et de responsables locaux, a procédé par la même occasion au lancement des travaux de construction de la route provinciale 1100 reliant la route nationale 1 à la commune de Bir Gandouz sur 55 km.

S’inscrivant dans le cadre du PNRR2, ce projet, d’un coût global de 60,3 millions DH, facilitera l’accès aux communes rurales de Bir Anzarane et Gleibat El-Foula et permettra le désenclavement de 9.570 habitants du milieu rural.

Nécessitant une enveloppe budgétaire de près de 360 millions DH, le projet d’extension du port de Dakhla, dont le taux d’avancement des travaux a atteint 15 pc, s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement portuaire des provinces du sud, auquel est alloué un budget annuel de 150 millions DH portant notamment sur la construction de nouveaux ports et l’extension des ports existants.

Avec l’achèvement des travaux de ce projet, qui a démarré en août 2010 et devra prendre fin au cours de l’été 2010, le port de Dakhla sera doté d’infrastructures portuaires importantes, lui permettant « de traiter un trafic global de plus de 1 millions de tonnes, dont 670.000 tonnes de pélagiques frais, outre les hydrocarbures et le poisson congelé ».

Selon un communiqué de la direction régionale de l’équipement et des transports, ce trafic ouvrira de nouvelles perspectives d’investissement pour la valorisation du produit de pêche, à travers notamment la transformation de ces produits, contribuant ainsi à la création de nouveaux emplois.

Cette nouvelle configuration du port permettra de doter la région de Oued-Eddahab-Lagouira d’une infrastructure portuaire en mesure de répondre aux besoins de développement de l’activité halieutique dans la région et de contribuer au renforcement de la dynamique économique et sociale que connaissent les provinces du sud, précise la même source.

Quant au bilan du PNRR2 dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira, qui prévoit la réalisation de 543,2 km de routes pour un investissement de 453 MDH, les opérations réalisées ou en cours de réalisation totalisent un linéaire de 276, 8 millions DH, pour un montant de 319, 3 millions DH, financé par le ministère de l’équipement et des transports (85 pc) et les collectivités locales concernées (15 pc).

Ce programme permettra de faciliter l’accès à quatre communes rurales et de désenclaver environ 20.000 habitants du milieu rural dans la région.

 

MAP__________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires