PARTAGER
Lebanon's President Michel Aoun looks on during a state visit on September 26, 2017 at Hotel de Ville in Paris. The Lebanese President is on a three-day visit in France. / AFP PHOTO / POOL / STEPHANE MAHE

Malgré, les confirmations du Quai d’Orsay sur les libres mouvements de Saad Hariri à Ryad et   un entretien téléphonique samedi avec le président Français Emmanuel Macron ; Le Président Libanais a fait appel à l’Arabie saoudite pour « éclaircir les raisons » qui empêchent un retour du Premier Ministre Libanais Saad Hariri au Liban, dont la démission à crée une perturbation ; qui pourrait provoquer des chutes sur le pays, déjà fragilisé par des années de crises.

De son côté le Palais de  l’Elysée avait fait comprendre que le Prince Héritier d’Arabie Saoudite Mohammed Ben Salman «  aurait assuré ne pas vouloir faire la guerre au Hezbollah » et qu’il désirait «  préserver la stabilité du Liban » lors de sa rencontre avec le Président Français Emmanuel Macron .

Des affirmations qui ne sont pas  bien entendues du côté du chef du mouvement armée chiite Hezbollah, qui essaie par tout moyen de trouver un chef d’accusation,pour porter atteinte à la stabilité de la souveraineté de l’Arabie saoudite sous prétexte ; que celle-ci aurait pris en otage le Premier Ministre Libanais , lui avoir imposé sa démissions et  affirmations de « mainmise » de l’Iran sur le Liban , après le démenti de ses accusations  , Hassan Nasrallah Chef de l’organisation chiite du Hezbollah, classée par plusieurs pays d’occident et du Golfe en tête de liste d’organisation Terroriste, à entre-temps trouvé un autre chef d’accusation à l’encontre de Ryad , en parlant d’information qui assure que l’Arabie saoudite a demandé à Israël de frapper le Liban , lors d’un discours retransmis à la télévision .

Des propos et accusations qui laissent, le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson à mettre en garde vendredi toute partie, à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, qui utiliserait le Liban comme théâtre de conflits par procuration.

Par Tomer Bayssière

 

Commentaires