MILOUD CHÄABI MENACE DE PERDRE SES SUPERMARCHÉS « ASSWAK ASSALAM »

MILOUD CHÄABI MENACE DE PERDRE SES SUPERMARCHÉS « ASSWAK ASSALAM »

537
0
PARTAGER

La descente aux enfers se poursuit pour le milliardaire autodidacte
dont les créanciers internationaux ont assailli les tribunaux
commerciaux de plaintes et de procès qu’ils sont sur le point de
gagner avec à la clé des saisies des biens de Miloud Châabi dont les démêlés avec la justice font jaser dans le microcosme des affaires et de la finance.

Retardée par la justice, une première saisie de plus de 60 % des
actions détenues par ce dernier dans sa société « SNEP » au profit d’une société française qui l’accuse de ne pas avoir honoré le contrat de construction d’une cimenterie, a été reportée suite à quoi celle-ci demande à présent au tribunal de se faire payer sans plus tarder en mettant la main sur les 11 supermarchés de la chaîne « Asswak Assalam », une procédure plus rapide que la première et qui a des chances d’aboutir. Entre-temps, une autre affaire relative à un conflit avec une autre entreprise, espagnole celle-là, a été jugée à son bénéfice par les tribunaux qui ont ordonné la saisie  l’usine de Châabi spécialisée dans l’aciérie et sise à Berrechid.

Cette déconfiture et cette avalanche de procès ont beaucoup terni
l’image du milliardaire outre les scandales qui entourent sa société immobilière et interviennent au moment où le milliardaire s’apprête à quitter le monde des affaires après avoir réparti son héritage entre ses  enfants.

Commentaires