Mise à niveau de la ville de Beni Ansar d’un coût global...

Mise à niveau de la ville de Beni Ansar d’un coût global de 235 MDH

259
0
PARTAGER

Ayant pour objectif également d’offrir aux citoyens un cadre de vie digne et leur faciliter l’accès aux services de base, le programme de mise à niveau de Beni Ansar a permis l’aménagement de parcs et espaces verts et l’ouverture et la construction de voies structurantes.

Deux parcs ont été ainsi aménagés à savoir le parc central et le parc Hassan II, indique un document de la préfecture de Nador, ajoutant qu’il a été procédé également au réaménagement de la RN 19, l’ouverture et l’aménagement de l’ancienne voie ferrée et le revêtement des voies structurantes.

Plus de 90 MDH ont été mobilisés pour la réalisation de ces opérations ayant pour but, entre autres, à améliorer l’accessibilité aux quartiers de la ville.

Le même document indique que la mise à niveau de la ville porte également sur le réaménagement de l’axe Melillia-Beni Ansar à travers l’amélioration du trafic routier et passagers pour un montant global de plus de 14 MDH.

Ce projet prévoit également la construction de locaux administratifs et le réaménagement et le renforcement de la chaussée et trottoirs et le réseau d’assainissement.

La mise à niveau de Beni Ansar qui fait partie du programme de mise à niveau du grand Nador lancé en 2007, concerne aussi le renforcement du réseau d’éclairage public et l’éclairage d’ambiance pour un montant estimé à 20 MDH.

A rappeler que la ville de Beni Ansar bénéficie également de projets de développement dans le cadre du programme de mise à niveau complémentaire de la province de Nador lancé en 2010.

Le projet qui nécessite plus de 600 MDH prévoit entre autre la protection de la ville contre les risques des inondations pour un coût global de 85 MDH. La mise en place de ce programme complémentaire 2010-2013 s’inscrit en droite ligne des Hautes orientations royales visant à lutter contre les dysfonctionnements spatiaux, à améliorer le cadre bâti et à favoriser l’accès de la population aux structures d’animation et de distraction.

Ce projet à forte portée sociale profite à 360.000 habitants répartis sur les communes de Nador, Bni Nsar, Al Aroui, Selouane, Ras El Ma, Zeghanghane, Zaiou, Arekmane, Bni Bouifrour et Ihaddadène.

Le programme complémentaire de mise à niveau urbaine de la province de Nador s’articule autour de l’aménagement urbain, la réalisation d’espaces d’animation sportive et éducative et le développement d’espaces verts et de détente.

______________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires