Mise en place à Fès d’une stratégie efficiente en matière d’économie d’eau...

Mise en place à Fès d’une stratégie efficiente en matière d’économie d’eau (RADEEF)

199
0
PARTAGER

La régie s’attèle, dans ce cadre, à l’amélioration des performances techniques des installations et des réseaux et la rationalisation des consommations, a indiqué un communiqué de la RADEEF parvenu jeudi à la MAP.

Et d’ajouter que l’objectif étant de préserver cette denrée de plus en plus rare et de plus en plus chère à mobiliser, mais également de pouvoir satisfaire la demande de la ville sans cesse croissante sous l’effet de l’urbanisation accrue,

A cet effet, il a été ainsi procédé à la mis en place d’une panoplie de mesures visant entre autres l’amélioration du rendement du réseau de la ville de Fès, la réduction de la pression dans le réseau de distribution, le changement des compteurs clients et des compteurs sur les conduites d’amenée d’eau.

Pour le directeur général de la RADEEF, M. Najib Mimi Lahlou, la régie, Âœuvre également à accompagner le développement économique et urbain de Fès, à travers la préparation d’une infrastructure favorable à l’investissement, rationnaliser l’usage de l’eau et assurer la protection de l’environnement contre les rejets d’eaux usées et industrielles.

Le responsable a, d’autre part, fait savoir que dans le cadre d’assainissement liquide à Fès, les projets inscrits au titre de l’année en cours visent l’amélioration de l’assainissement de divers secteurs de la ville par l’arrêt total des écoulements à ciel ouvert ou dans les cours d’eau, la réduction substantielle des retours d’eaux usées chez les citoyens et le lancement de la grande action de dépollution de Oued Sebou par l’achèvement des travaux de réalisation de la station d’épuration des eaux usées de Fès.

La réalisation de cette station ayant pour objectif de préserver l’environnement, a-t- il poursuivi, permettra notamment la réutilisation des eaux épurées à des fins d’arrosage et d’irrigation.

Les travaux de cette station, qui contribuera à l’abattement de la pollution à hauteur de 85 pc, ont été déjà entamés (30 pc), et la mise en service est prévue après un délai de plus de deux ans, a-t-il noté.

La station aura une particularité environnementale importante du fait qu’elle abritera une unité de cogénération de l’énergie électrique à partir de biogaz issu des digesteurs, ce qui évitera les émissions du biogaz (gaz à effet de serre) dans l’air et permettra ainsi au projet d’être éligible au mécanisme de développement propre.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires