Mise en place de programmes d’intégration dans le secteur privé au profit...

Mise en place de programmes d’intégration dans le secteur privé au profit des jeunes diplômés (Rhmani)

139
0
PARTAGER

Le ministre a indiqué, lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion du 1er mai et consacrée à la présentation des résultats du dialogue social, qu’il sera procédé à l’élaboration d’un régime d’assurance maladie obligatoire destiné aux étudiants.

S’agissant de la sécurité sociale, il a relevé qu’il a été décidé de réviser la loi relative à la sécurité sociale pour les assurés dont la déclaration ne compte pas 3240 jours, d’élaborer un régime d’indemnisation de la perte de l’emploi afin de permettre dans un premier temps aux titulaires de la carte de chauffeur professionnel et aux salariés de la pêche côtière artisanale de bénéficier de la sécurité sociale.

Et d’ajouter qu’il a été décidé aussi de mettre en place une loi portant création et organisation du service social au sein de l’entreprise et d’adapter la législation nationale relative aux droits et libertés syndicales avec les accords internationaux y afférentes.

Le gouvernement est engagé à mettre en place un agenda pour l’examen et le traitement des litiges collectifs et à trouver des solutions en concertation avec les centrales syndicales pour l’ensemble des dossiers sectoriels, a dit le ministre, ajoutant qu’il a été procédé à la résolution du dossier des retraités et des ayant-droit du personnel de l’ex régie autonome de transport urbain à Casablanca, en consacrant un montant de 180.485.000 DH.

Le ministre a affirmé que des mesures ont été prises pour préserver la compétitivité de l’économie nationale et attirer davantage d’investissements pour la création de nouveaux postes d’emploi afin de répondre aux attentes légitimes des jeunes.

Dans le cadre de la préservation du pouvoir d’achat de l’ensemble des citoyens, il a été décidé de verser une somme additionnelle de 15 milliards de DH à la Caisse de compensation, outre les versements déjà effectués s’élevant à 17 milliards de DH, a-t-il rappelé, ajoutant qu’il sera procédé à la généralisation du régime d’assistance médicale en faveur des catégories démunies avant la fin de l’année en cours, au soutien de certaines catégories sociales en matière de logement social et à la mise en place d’une série de mesures d’intégration dans le marché de l’emploi en faveur des jeunes diplômés.

S’agissant du renforcement de la législation de l’emploi et des libertés syndicales, le ministre a indiqué qu’il sera procédé à la ratification de plusieurs conventions internationales, en particulier la Convention sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical (N° 87), la Convention n° 102 concernant la sécurité sociale, et la Convention n° 141, relative à l’organisation des ouvriers agricoles.

Et d’ajouter qu’il sera procédé aussi à l’achèvement du reste des textes d’application du code de travail, dont la loi relative à la relation entre employeurs et salariés, et celle relative à la santé et la sécurité professionnelle, et à la révision de l’article 288 du code pénal de manière à préserver les droits de toutes les parties.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires