Mise sous écrou des membres du réseau de terrorisme cybernétique

Mise sous écrou des membres du réseau de terrorisme cybernétique

307
0
PARTAGER

Les mis en cause sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour « constitution d’une bande criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par la menace, l’intimidation et la violence », « fabrication d’explosifs », « apologie du terrorisme », « appartenance à un groupe religieux interdit » et « tenue de réunions publiques sans autorisation préalable ».

Selon le ministère de l’Intérieur, les membres ce réseau, démantelé en décembre dernier, projetaient de perpétrer « des actes de sabotage dans différents foyers de tension à l’échelle internationale » et à l’intérieur du territoire national, notamment « par le biais de voitures piégées visant certains intérêts étrangers dans le Royaume, ainsi que plusieurs établissements nationaux vitaux et des postes de sécurité ».

Commentaires