Mme Akharbach: l’école publique marocaine capable de produire l’excellence

Mme Akharbach: l’école publique marocaine capable de produire l’excellence

166
0
PARTAGER

« Il est extrêmement important qu’on puisse réaliser un consensus autour de l’école publique et la participation de tous, parents d’élèves, élus, autorités et acteurs économiques au niveau local et régional est plus que jamais indispensable », a déclaré à la MAP Mme Akharbach qui effectuait une tournée dans certains établissements scolaires de la ville dans le cadre du suivi de la rentrée scolaire 2011-2012.

La secrétaire d’Etat, qui était accompagnée du gouverneur de Chefchaouen et du délégué de l’Education nationale, estime que le véritable défi consiste à faire de l’école marocaine non seulement un lieu d’apprentissage mais également un lieu de formation du citoyen.

Et d’ajouter que pour que celle-ci puisse « redevenir un ascenseur social, il est important d’inventer un nouveau pacte qui nous lie tous ».

Mme Akharbach, qui a ainsi visité le lycée Imam Chadli et l’école primaire Al Cadi Sadeq, a fait état des efforts déployés, ces dernières années, par le gouvernement en matière d’éducation à travers le programme d’urgence de l’enseignement (2009-2012), dont les résultats, a-t-elle indiqué, se font déjà sentir.

« Il faut que l’école publique devienne une institution centrale pour que la société marocaine puisse produire l’excellence pédagogique, des profils dont a besoin le tissu économique, et des acteurs engagés dont a besoin la démocratie marocaine en marche », a encore souligné Mme Akharbach.

Le nombre d’élèves inscrits au primaire à Chefchaouen s’élève à 72.253, dont 35.782 filles. Pour ce qui est de l’enseignement collégial, leur nombre s’élève à 14.526 (dont 6.143 filles) et à 5.684 (dont 2132 filles) pour l’enseignement qualifiant (lycée).

 

 

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires