Mme Benkhadra: les besoins du Royaume en énergie seront doublés à l’horizon...

Mme Benkhadra: les besoins du Royaume en énergie seront doublés à l’horizon 2020

295
0
PARTAGER

Ces besoins du Maroc en énergies seront triplés à l’horizon 2030 a poursuivi la ministre qui intervenait lors de la deuxième étape régionale de l’entreprise, une manifestation économique et entrepreneuriale tenue sous le thème des énergies renouvelables et les moyens pour en faire un levier du développement économique régional.

Mme Benkhadra a passé en revue également les grandes lignes de la nouvelle stratégie énergétique destinée à garantir la sécurité d’approvisionnement et la disponibilité de l’énergie, l’accès généralisé à l’énergie, la maitrise de la demande et la préservation de l’environnement.

Evoquant la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, la ministre a fait observer que cette partie du territoire recèle des potentialités naturelles énormes susceptibles d’être exploitées notamment dans les domaines, des énergies éolienne, solaire, de la biomasse, ou encore celle hydraulique produite à partir des barrages de la région.

Mme Benkhadra a tenu à indiquer également que les conventions signées avec 5 régions visent l’élaboration d’une stratégie (Master plan) de mobilisation des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de protection de l’environnement et de préservation des ressources naturelles.

Ces conventions portent aussi sur l’identification de projets d’investissements dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, et l’appui à la création d’un pôle de compétences Energie et Environnement.

Elle a fait remarquer aussi que la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz a connu la réalisation de nombre de projets énergétiques dans les différentes filières, citant à titre d’exemple le programme d’équipement et de réhabilitation des systèmes de pompage solaire (SPS), celui de généralisation des lampes à basse consommation (LBC), ou encore le programme « Maison Energie ».

Par la suite, l’assistance a été conviée à suivre un exposé détaillé sur le plan solaire marocain, levier de développement économique, présenté par M. Mustapha Bakouri, président du directoire de l’agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN).

Initié par la CGEM, en partenariat avec le Conseil de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, ce conclave s’insère dans le cadre d’une série de tournées dans nombre de régions du Royaume. Il vise à favoriser davantage de proximité avec l’entreprise régionale, de promouvoir la région et ses potentialités, et d’encourager le partenariat public/privé.

Ce conclave qui a choisi pour thème les énergies renouvelables et les moyens d’en faire un levier du développement économique régional, a été l’occasion de présenter la vision 2020 de la CGEM, et mettre le point sur le développement économique de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz.

Les débats lors de cette rencontre se sont focalisés sur « la vision 2020 de la CGEM, une vision stratégique », « l’énergie dans le plan de développement économique de la région »,  » le plan marocain d’efficacité énergétique », « le plan solaire marocain: levier de développement économique ».

Commentaires