Mme Haas salue les progrès réalisés en matière d’alphabétisation et de participation...

Mme Haas salue les progrès réalisés en matière d’alphabétisation et de participation politique des femmes au Maroc

170
0
PARTAGER

Depuis les années 90, les acquis engrangés par le Maroc en matière  d’alphabétisation sont considérables, a déclaré Mme Haas à la MAP à l’issue  d’un entretien avec la ministre du Développement social, de la famille et de la  solidarité, Mme Nouzha Skalli.

L’éducation des jeunes filles est la clé de développement socio-économique,  a souligné Mme Haas, qui a qualifié d’extrêmement important la capacité de  trouver des solutions efficientes à la problématique de l’alphabétisme.  

En se félicitant de l’évolution enregistrée par le Maroc en matière de la  participation politique de la femme, elle a relevé que ces changements positifs  ne se limitent pas à cet aspect mais concernent aussi la promotion de la  condition féminine et la scolarisation.

Dans ce sens, Mme Skalli a noté que sur le plan des Objectifs du Millénaire  pour le développement (OMD) en 2009, l’impact de la convergence entre  l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et les politiques  sectorielles dans le domaine social « est très probant ».    

Lors de cet entretien avec la SG de l’Internationale socialiste des femmes,  la ministre a fait état, statistiques à l’appui, de résultats importants  obtenus par le Royaume dans les domaines de la scolarisation des enfants et la  lutte contre l’analphabétisme.

Le taux net de scolarisation des enfants de 6 à 11 ans est passé de 73 pc en  1999 à 96 pc au niveau national en 2009, a rappelé la ministre, précisant que  ce taux a triplé en milieu rural et quadruplé parmi les filles rurales.  

S’agissant du taux d’analphabétisme de la population âgée de 10 ans et plus,  la ministre a indiqué que ce pourcentage a été porté de 48 pc en 1999 à 34 pc  en 2009.

La ministre a également donné un aperçu sur les réformes réalisées par le  Maroc sur les plans législatif, politique et social, citant entre autres la  réforme du code de la famille qui consacre la primauté des droits et l’intérêt  de l’enfant en adéquation avec la Convention des droits de l’enfant dont le  Maroc est signataire.

Mme Haas, qui effectue une visite dans le Royaume, a eu auparavant un  entretien avec le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme  (PPS), M. Nabil Benabdellah.

Commentaires