Mme Labida plaide à Rabat pour l’implication des associations des parents d’élèves...

Mme Labida plaide à Rabat pour l’implication des associations des parents d’élèves dans le projet d’établissement

182
0
PARTAGER

Mme Labida, qui a présidé, avec le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Ahmed Akhchichine, une rencontre de communication avec les représentants des associations de parents et tuteurs d’élèves, a affirmé que « l’intérêt que porte le ministère à ces associations ne découle pas seulement de sa volonté d’enrichir la société civile par l’apport du tissu associatif, mais vise, essentiellement, à renforcer la coopération entre l’école et la famille, de façon à permettre aux familles de mener à bien leurs missions pédagogiques et de s’impliquer davantage dans la vie politique, l’ultime objectif étant d’améliorer le rendement de l’institution scolaire marocaine », indique un communiqué de presse du ministère parvenu dimanche à la MAP.

Mme Labida a estimé que les acquis cumulés dans ce domaine prouvent la justesse des orientations du ministère visant l’instauration d’un dialogue constant aussi bien au niveau des conseils des établissements scolaires et des conseils d’administration des Académies régionales, qu’au niveau central. D’où la nécessité, selon elle, de doter ces mécanismes de nouveaux espaces d’échanges d’idées en vue de développer les moyens de coopération.

D’après la secrétaire d’Etat, la meilleure façon de mettre en oeuvre la charte des relations entre les établissements scolaires et les associations des parents et tuteurs d’élèves, consiste à hisser ces rapports au niveau de la contractualisation autour d’objectifs clairs dont, en premier lieu, la sécurisation du temps scolaire et l’élaboration du projet d’établissement.

Organisée par le ministère de tutelle à l’occasion de la célébration de la journée nationale des associations des parents et tuteurs d’élèves sous le signe « l’école et le famille, échanges, complémentarité et contractualisation pour la mise à niveau de l’école marocaine », cette rencontre avait pour objectifs de mobiliser tous les acteurs du secteur pour concrétiser le rôle de la famille dans le développement de l’école marocaine, de lancer le processus d’élaboration de plans d’actions à tous les niveaux dans la perspective de mettre en oeuvre la charte des relations avec les associations concernées, ainsi

que d’encourager le travail participatif entre toutes les composantes du projet d’établissement.

Au cours de cette rencontre, des exposés ont été présentés sur le projet d’établissement et la sécurisation du temps scolaire. Par ailleurs, il a été procédé à la présentation d’une note de cadrage autour des relations entre la famille et l’école.

Des ateliers de travail ont été organisés pour débattre du contenu de cette note qui prévoit des mesures concrètes pour impliquer les familles dans la mise en oeuvre de la stratégie nationale relative au projet d’établissement. Elle détermine également le rôle qui incombe aux associations pour l’application des mesures relatives à la sécurisation du temps scolaire, l’objectif étant de favoriser le partage entre les familles et l’école, dans le cadre d’un partenariat fondé sur la confiance, le respect mutuel et l’ouverture sur l’autre.

Les participants à cette rencontre ont émis plusieurs recommandations préconisant, notamment, la création d’un prix national récompensant les associations les plus performantes, l’uniformisation des statuts des associations, l’élaboration d’un guide spécifique aux associations et la définition des domaines de leur implication dans le projet d’établissement et la sécurisation du temps scolaire.

 

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires