PARTAGER
Depuis qu’il cumule les exploits, le boxeur Mohammed Rabie, a fini par se faire connaître auprès de tous les marocains qui fondent en lui, tous leurs espoirs de redonner à la boxe marocaine, toutes ses lettres de noblesse.
Mais la seule raison qui incite à lui accorder le titre de sportif de l’année est sa médaille de bronze décrochée aux derniers jeux olympiques, la seule que toute la délégation marocaine a pu rapporter de Rio de Janeiro, où les athlètes ont fait une piètre apparition avec un résultat nul.
Mohammed Rabie, était de plus à quelques points prêts à décrocher l’argent après avoir rêvée et promis aux marocains une médaille d’or. Mais des arbitres inexpérimentés ont mis fin à ses ambitions, mais ce n’est que partie remise.
Le sportif a tout l’avenir devant lui, d’autant plus qu’il vient de passer au statut professionnel et qu’il dispose d’un coach de renom, prêt à le mener le plus loin possible. Pour cela, ik compte le faire remonter sur le ring dans quelques semaines pour un combat qui fera date, face à un redoutable adversaire tanzanien, au cours d »une soirée comme la ville de Casablanca n’en a pas connu depuis des lustres en matière d’organisation de soirées de boxe avec une participation étrangère relevée.

Commentaires