Maison A la une MOINS DE TRICHE AU BACCALAURÉAT EN 2018

MOINS DE TRICHE AU BACCALAURÉAT EN 2018

388
0
PARTAGER
Pour le baccalauréat régional et à l’exception de la région de Souss-Massa où 81 cas ont été recensés vendredi dernier,, tout semble se passer normalement, contrairement aux années précédentes, en matière de recours aux moyens frauduleux et à la triche aux examens.
Il faut dire que la nouveauté cette année est l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi destinée à lutter contre ce phénomène très présent dans le passé qui avait fini par discréditer cet examen en raison du nombre impressionnant de cas de fraudes. Cette loi qui a été précédée d’une campagne de sensibilisation des élèves et des parents, se veut plus sévère avec l’interdiction formelle de l’entrée des téléphones dans les centres d’examens.
Des sanctions disciplinaires et pénales sont prévues dans la nouvelle loi avec également  Une privation de passer les épreuves durant deux années ainsi que l’octroi d’un zéro dans les matières de l’année en cours pendent également sur la tête de tous ceux qui seront surpris en délit de fraude ou tentative de tricherie aux examens.
A première vue et en prévision ds autres examens du baccalauréat prévus la semaine prochaine, l’interdiction de l’entrée des téléphones aura un impact décisif sur le phénomène qui se fera ressentir sur les résultats globaux de cette épreuve.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Commentaires