Montréal: Des grands Maîtres de Taekwondo attribuent le grade Brillante performance de...

Montréal: Des grands Maîtres de Taekwondo attribuent le grade Brillante performance de Nabila Maan et du guitariste Tarik Hilal à la 2ème journée du Festival du Jazz au Chellah

206
0
PARTAGER

 

Les ambassadeurs de la jeune scène musicale marocaine lors de ce festival ont su donner raison aux organisateurs d’avoir fait le pari de la jeunesse pour cette édition, car l’alliage de la voix cristalline de Nabila Maan et le talent artistique du guitariste Tarik Hilal n’ont pas manqué de ravir le public.

« Les cuivres qui m’ont accompagné ont imprégné une connotation Jazzy à mon répertoire, l’adaptant à ce festival tout en m’offrant une nouvelle dimension dans mes chants » a déclaré à la MAP, la jeune artiste Nabila Maan.

De son côté, le guitariste Tarik Hilal a indiqué que la collaboration du duo marocain avec le duo autrichien est une manifestation de l’esprit du Jazz au Chellah qui favorise la rencontre entre styles musicaux différents, saluant au passage l’initiative des organisateurs du festival de mettre en avant les artistes et les créations marocaines.

Cette rencontre avait été précédée plutôt dans la soirée par une performance remarquable du duo autrichien Michaela Rabutsh et Robert Pawlik, qui, respectivement à la voix, aux cuivres et à la guitare ont étalé un répertoire riche en compositions qui reflètent les aspects de la vie, basculant de la mélancolie à des atmosphères pleines d’énergie.

Ils ont présenté un riche répertoire Jazz, joué tantôt sur un fonds flamenco, tantôt sur un fonds swing qui s’est traduit, grâce aux modulations de la voix et à une grande maîtrise de la technique instrumentale, en un remarquable brassage des sonorités du monde.

La première partie de la soirée avait, quant à elle, connu une prestation de l’artiste tchèque Iva Bittova, qui a présenté au public des chansons populaires des Balkans et de la tradition Rom avec une forte influence Jazz qui, à l’aide de son violon et de sa voix puissante, ont pu raisonner dans les remparts du site historique du Chellah.

Les nuits du Jazz au Chellah se poursuivront vendredi avec un concert du trio espagnol « Terraza », suivi du Toine Thys Wonder brass band, dont les membres sont originaires de Belgique, d’Hollande et du Portugal, qui auront une rencontre avec le trio marocain de Farid Mayara.

Le Festival du Jazz au Chellah est organisé depuis 1996 à l’initiative de la Délégation de l’Union Européenne au Maroc avec les ambassades et instituts culturels des Etats membres de l’UE, en partenariat avec le ministère de la Culture, la Wilaya de Rabat et la Fondation Caisse de Dépôt et Gestion.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires