PARTAGER

Zakaria Moumni a été condamné ce mercredi en diffamation dans le procès que lui a intenté Mounir El Majidi, secrétaire particulier du roi Mohammed VI.

Il fallait s’y attendre. La justice allait mettre un terme aux élucubrations de Zakaria Moumni. La 17e chambre civile du Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné ce mercredi 5 octobre pour diffamation Zakaria Moumni dans le procès que lui a intenté Mounir El Majidi. Moumni a été de surcroît condamné à une amende de 1000 euros.

Joint par le360, Hicham Naciri qui représentait le secrétaire particulier du roi, en compagnie de Maître Tenim et Maître Dupeux a déclaré: «C’est une décision cohérente et logique dans la mesure où toutes les procédures engagées par Zakaria Moumni ont mis hors de cause M. El Majidi».

Maître Temim, déclare pour sa part: «L’ensemble des allégations de Zakaria Moumni à l’encontre de notre client, Monsieur Mounir El Majidi, directeur du secrétariat particulier du roi du Maroc, sont ainsi reconnues comme infondées, fantaisistes et dénuées de la moindre preuve». Et d’ajouter: «Cette décision vient pleinement rétablir Monsieur El Majidi dans son honneur. C’est une satisfaction pour notre client». ..

Commentaires