PARTAGER

un phénomène bien étrange que celui qui se déroule sous les yeux des fidèles dans les mosquées avec des craintes sérieuses pour l’intégrité physique de ceux qui y officient comme les imams qui y sont de plus en plus agressés par des déséquilibrés.

L’incident le plus récent date des dernières heures et s’est déroulé dans la mosquée Bilal de Kénitra tout juste après la prière de la mi-journée quand un jeune souffrant de troubles mentaux à première vue s’est précipité, une hache à la main, sur l’imam ainsi que deux fidèles qui ont échappé à une mort certaine mais qui s’en tirent avec de graves blessures.

Quelques semaines plus tôt, c’est une agression similaire qui s’est produite, également dans une mosquée connue de la médina de la ville de Tétouan, elle-même précédée par une autre à Casablanca et toutes attribuées à des aliénés.

Enfin il y a le cas récemment révélé à Casablanca d’une femme souffrant de troubles psychiques qui avait pris la fâcheuse et étrange habitude d’aller uriner sur des livres saints disposés dans une mosquée du quartier périphérique de Lissasfa et de déféquer sur les tapis de prières. Des cas soumis aux psychiatres qui tentent de percer ce mystère.

Commentaires