PARTAGER

Pour la première fois, c’est une église qui vient d’être visée aujourd’hui en Europe causant la mort d’un prêtre, donnant ainsi une nouvelle dimension aux actes terroristes de « Daech » sur le sol européen.

Si la France est connue pour payer le plus lourd tribut dans cette violente campagne de cet été, l’Allemagne semble également devenue une cible pour les terroristes, des jeunes en situation d’attente de régularisation de leur situation et qui, en même temps, prêtent allégeance au groupe « État Islamique’  qui se fait un devoir de revendiquer des actes aux bilans ne correspondant pas aux objectifs de tueries de masse annoncés dans la nouvelle stratégie des commanditaires de cette campagne aveugle qui a pour première finalité de créer un climat de terreur dans tous les pays engagés au Moyen-Orient dans la lutte contre « Daech ».

La multiplication de ces actes ces derniers jours, donne à penser que le mouvement terroriste s’engage à présent à réveiller tous ses sympathisants dormants dans les pays visés pour maintenir la peur et l’épouvante afin que ces pays continuent à vivre justement sous le régime de l’état d’urgence afin de les frapper économiquement au niveau du tourisme et les priver de leurs revenus importants.

Commentaires