Mystérieuse disparition d’un Boeing en mer de Chine: les téléphones sonnent toujours

Mystérieuse disparition d’un Boeing en mer de Chine: les téléphones sonnent toujours

328
0
PARTAGER

e mystère reste entier autour du vol d’un Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu ce week-end. Et ce ne sont pas ces nouvelles révélations qui vont aider à résoudre cette énigme: plusieurs numéros de téléphone des passagers présents à bord du vol MH370 continueraient de sonner. En effet, de nombreuses familles des personnes disparues ont tenté de joindre par téléphone leurs proches, comme le rapporte le Washington Post dans des propos relayés sur le site d’I-Télé. Et les membres de ces familles ont pu entendre une tonalité au bout du fil. La logique voudrait que les GSM ne sonnent plus ou soient hors service, surtout dans l’hypothèse où l’avion serait au fond des eaux de la mer de Chine. Une épreuve de plus pour les familles qui restent dans l’inconnu le plus total.

La Marine américaine va envoyer un second navire en Mer de Chine méridionale afin de participer aux recherches pour localiser le Boeing 777 de Malaysia Airlines, a indiqué le Pentagone lundi. Le destroyer USS Kidd va rejoindre sur la zone de recherches un autre destroyer déployé samedi, le USS Pinckney. Les autorités malaisiennes ont en effet annoncé qu’elles doublaient la zone à explorer pour tenter de retrouver les restes du Boeing, qui transportait 239 personnes. « Nous continuons à aider le gouvernement malaisien dans ses opérations de recherche et de sauvetage liées à la disparition du vol 370″, a expliqué un porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren. Les deux navires américains transportent des hélicoptères Sea Hawk MH-60, équipés de caméras infrarouges pour des opérations de recherche de nuit, a-t-il précisé.

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

actu-maroc.com

 

Commentaires