Nador: les expulsés d’Algérie réaffirment la légitimité de leurs revendications

Nador: les expulsés d’Algérie réaffirment la légitimité de leurs revendications

154
0
PARTAGER

Au cours de cette rencontre, organisée par l’Association des Marocains expulsés d’Algérie (ADMEA) sous le signe « Oui à l’unité, non à la division », l’accent a été mis sur la nécessité de rendre justice aux victimes de sorte à ce qu’elles soient réhabilitées dans leurs droits conformément aux conventions internationales, indique l’association dans un communiqué.

Les autorités algériennes avaient expulsé, en décembre 1975, plus de 45.000 Marocains établis en Algérie depuis des dizaines d’années, après les avoir dépossédés de leurs biens.

Selon le communiqué, la rencontre marquée par la participation des représentants de l’Association dans différentes régions, a été l’occasion de souligner l’impératif d’associer les victimes aux actions visant « à dénoncer le crime commis par le pouvoir algérien de l’époque contre des milliers de Marocains et revendiquer leurs droits ».

Créée en juillet 2005 à Nador, l’ADMEA qui dispose de plusieurs sections à travers le Royaume, appelle au dédommagement des victimes pour le préjudice moral et matériel subi, invite l’Etat algérien à leur présenter des excuses officielles et à faire la lumière sur le sort des disparus.

L’association revendique également la réouverture des frontières maroco-algériennes pour permettre le regroupement des familles séparées par les autorités algériennes et la restitution aux victimes d’expulsion de leurs biens spoliés et de la liberté d’en disposer.

Elle avaient appelé, à plusieurs reprises, le SG de l’ONU à mettre en place une commission d’enquête internationale sur les crimes commis dans la région de Sabkha, prés d’Oran, où se trouvent plusieurs fosses communes de victimes marocaines et d’autres nationalités remontant aux années 1963, 1965, 1968 et 1975.

 

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires