PARTAGER

Une bande criminelle, spécialisée dans la falsification de billets de banque, a été arrêtée mardi dernier dans la ville de Nador. Le chef de la bande n’était autre qu’un auxiliaire d’autorité de la ville.

C’est une affaire peu banale. Mardi dernier, à Nador, une bande de faussaires a été arrêtée par la police pour falsification de billets de banque. La bande criminelle composée de quatre personnes était dirigée par un auxiliaire d’autorité (moqaddem) exerçant ses fonctions dans la même ville. C’est ce que rapporte le quotidien “Assabah” dans son édition de ce lundi 9 novembre. Selon les sources du journal, cet auxiliaire d’autorité a été accusé de création de bande criminelle, falsification de la monnaie nationale et usage de faux documents administratifs.
Les recherches des équipes de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale sur ce dossier ont été entamées suite à des plaintes déposées par des commerçants faisant état d’escroqueries. Ces derniers avaient découvert, lors de plusieurs transactions, que les billets de banque étaient des faux. Depuis, les plaintes se sont succédées sur le bureau de la police.
Sous la supervision du procureur du roi et avec la collaboration de la gendarmerie royale dans la région de Nador, la police est arrivée à résoudre l’affaire en suivant les traces des billets falsifiés.
L’enquête a révélé que la bande de faussaires a ainsi falsifié près de 200.000 dirhams avec une préférence pour les billets de 100 et de 200 dirhams. La bande ciblait principalement les marchés hebdomadaires, mais œuvrait également dans des zones urbaines.
Selon les sources d’“Assabah”, la police a saisi plusieurs équipements électroniques qui avaient été utilisés pour imprimer les billets de banque avec une grande précision.

 

Source : le360

Commentaires