PARTAGER
Les lecteurs marocains ne seront plus sevrés de presse satirique avec le lancement début mai d’un nouveau journal papier intitulé « BABOUBI », dont l’initiateur n’est que le talentueux caricaturiste en langue arabe, bien connu dans le métier.
Après avoir collaboré avec de nombreux supports et connu des démêlés avec la justice et la police, il avait commencé par lancer une version électronique de ce bébé mais a été obligé de le suspendre en raison d’une situation financière aléatoire.
Le nouveau titre ou du moins la version papier qui diffèrera de la précédente sur le net et qu’il compte lancer dès la semaine prochaine vise à familiariser plus activement le lecteur marocain avec la presse satirique qui risque généralement timide en raison des contraintes imposées par la loi qui explique l’échec des nombreuses tentatives enregistrées dans ce domaine.
Khalid Gueddar,dont la société éditrice se nomme à juste titre « Rire Média », ne cache pas ses ambitions en affirmant que son journal ressemblera fort à l’hebdomadaire satirique français très controversé « Charlie Hebdo » et que saligne éditoriale se résume à la phrase suivante: nous sommes avec tout le monde et contre tout le monde. Le journal cherchera à être très accessible à une large frange de la société en privilégiant la darija, les caricatures et les dessins humoristiques, le tout sur un ton ouvertement caustique. Nul doute que la presse marocaine a besoin depuis longtemps de ce bol d’air frais et distrayant mais informatif tout de même. Souhaitons bon vent au nouveau-né de Khalid Gueddar, le « Baboubi » du rire.

Commentaires