Maison A la une Nasser Zefzafi à Casablanca pour interrogatoire

Nasser Zefzafi à Casablanca pour interrogatoire

2076
0
PARTAGER

Nasser Zefzafi a été arrêté. Le leader du mouvement « Hirak » a été interpellé très tôt ce matin par la police à Al Hoceima. Il a été ensuite transféré à Casablanca pour y être interrogé.

Les charges qui pèsent sur lui sont lourdes. Il est accusé d’avoir « empêché le prédicateur de poursuivre son prêche, prononçant un discours provocateur, où il a insulté l’imam » et d’avoir « semé des troubles qui ont attenté au calme, à la quiétude et à la sacralité de ce culte, privant ainsi les fidèles de la dernière prière du vendredi du mois de Chaâbane ».

Il risque aujourd’hui une peine de six mois à trois ans de prison, selon le code pénal qui stipule dans son article 221 que « quiconque entrave volontairement l’exercice d’un culte ou d’une cérémonie religieuse, ou occasionne volontairement un désordre de nature à en troubler la sérénité, est puni d’un emprisonnement de six à trois ans et d’une amende de 100 à 500 dirhams ».

Plusieurs avocats nationaux et internationaux ont à présent manifesté leur intérêt pour assurer sa défense et nous enregistrons déjà la présence du maître Ahmed Adghirni, l’avocat militant Amazigh natif de Ait Ali Ba Amrane dans le Souss. Affaire à Suivre

Commentaires